Membere vum CSV-Nationalcomité


Luc Frieden
Membre

Alter: 55
Sektioun: Contern
Bezierk: Centre

Comitéen
  • Comité National CSV: Membre
Funktiounen
  • ancien Ministre des Finances
  • ancien Ministre des Communications et des Médias
Kommissiounen
    Biographie
    Luc Frieden est né le 16 septembre 1963 à Esch-sur-Alzette. Il est marié et père de deux enfants.

    Après des études primaires à Esch-sur-Alzette, il poursuit des études secondaires au Lycée de garçons à Esch-sur-Alzette et à l'Athénée de Luxembourg où il obtient le diplôme de fin d'études secondaires (section classique-sciences économiques) en 1982.

    Il fait ensuite des études de droit au Centre universitaire de Luxembourg et à l'Université de Paris I (Panthéon Sorbonne), où il obtient une maîtrise de droit des affaires en 1986.

    En 1987, il devient Master of Comparative Law and Legal Philosophy de l'Université de Cambridge (Royaume-Uni) et, en 1988, Master of Laws de la Harvard Law School aux États-Unis. Pendant ses études à Harvard, il suit également des cours à la John F. Kennedy School of Government. Au cours de ses études postuniversitaires, il rédige un mémoire intitulé Media newsgathering by satellites qui est publié en 1989 par le Stanford Journal of International Law.

    De 1989 à 1998, Luc Frieden est avocat au barreau de Luxembourg. Il enseigne le droit public luxembourgeois au Centre universitaire de Luxembourg et il est l'auteur de plusieurs articles sur le droit bancaire et le droit constitutionnel. De 1981 à 1994, il commente régulièrement des sujets juridiques et de politique étrangère à la radio luxembourgeoise RTL. Il est par ailleurs membre agrégé de l'Institut grand-ducal, section des sciences morales et politiques.

    Élu une première fois député de la circonscription Centre sur la liste du Parti chrétien-social (Chrëschtlech Sozial Vollekspartei / CSV) aux élections législatives du 12 juin 1994, Luc Frieden siège à la Chambre des députés de juillet 1994 à février 1998. Il y assume notamment les fonctions de président de la commission des Finances et du Budget ainsi que celles de président de la Commission des Institutions et de la Révision constitutionnelle.

    Le 4 février 1998, à l’âge de 34 ans, Luc Frieden est nommé ministre de la Justice, ministre du Budget et ministre aux Relations avec le Parlement. Il est chargé de coordonner les travaux gouvernementaux relatifs à l'introduction de la monnaie unique européenne au Luxembourg.

    Candidat de son parti aux élections législatives de juin 1999, il est réélu et est renommé ministre de la Justice et ministre du Trésor et du Budget dans le nouveau gouvernement.

    À la suite des élections législatives de juin 2004, Luc Frieden est reconduit dans ses fonctions de ministre de la Justice, en charge de l'ensemble des questions de sécurité intérieure, et de ministre du Trésor (responsable de la place financière) et du Budget.

    De juin 2004 à février 2006, Luc Frieden a été également ministre de la Défense.

    Lors de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'Union européenne, le ministre Luc Frieden présida les Conseils des ministres de la Justice, des Affaires intérieures et de la Défense.

    Luc Frieden est également gouverneur de la Banque mondiale depuis le 4 février 1998.

    En reconnaissance de son engagement pour son pays et de sa contribution aux relations transatlantiques, l'université américaine Sacred Heart de Fairfield, Connecticut, lui a conféré en 2006 le titre de docteur en droit honoris causa.

    Lors de la reconduite du gouvernement de coalition CSV-LSAP issu des élections législatives du 7 juin 2009, Luc Frieden est nommé ministre des Finances. Suite à un remaniement ministériel, Luc Frieden est également nommé ministre des Communications et des Médias en date du 30 avril 2013.