Construction d’une mosquée centrale avec Minaret à Luxembourg

Monsieur le Président,

 

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que conformément à l’article 83 du Règlement de la Chambre des Députés, je souhaiterais poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre des Cultes concernant la construction d’une mosquée à Luxembourg.

Dans une interview donnée au Luxemburger Wort et publiée hier, le président de la Shoura évoque la construction d’une mosquée centrale à Luxembourg et s’est exprimé comme suit :

« Nous parlons bien d’une mosquée et pas d’un lieu de prière simplement. Actuellement, il n’y a aucune mosquée au Luxembourg mais des lieux de prière. Pour l’heure, il y a des idées mais pas encore de plans de construction. Nous voulons édifier une mosquée moderne, qui soit esthétique, avec un minaret

En février nous avons eu un premier entretien officiel avec le Premier ministre et ministre des Cultes, Xavier Bettel, et lui avons soumis le projet de la Shoura de construire une mosquée centrale à Luxembourg-ville. Il nous a donné son accord de principe. La prochaine étape sera de rencontrer la bourgmestre de Luxembourg-Ville. Dans une deuxième étape nous demanderons à l’État s’il est prêt ou non à cofinancer notre projet car les montants sont conséquents pour construire au Luxembourg ne serait-ce que pour l’acquisition du terrain. »

C’est dans ce contexte que j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Cultes :

  • Monsieur le Ministre peut-il confirmer ces informations ?
  • Monsieur le Ministre soutient-il l’idée d’une construction d’une mosquée avec minaret à Luxembourg-Ville ?
  • Dans l’affirmative, Monsieur le Ministre est-il enclin à cofinancer la construction d’un tel lieu de culte ?
  • La construction d’un lieu de culte est-elle liée à des conditions particulières ?
    • Dans l’affirmative, lesquelles ? L’accord de Monsieur le Ministre est-il nécessaire en la matière ?
    • Dans la négative, Monsieur le Ministre entend-il conditionner la construction de lieux de culte ?

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma parfaite considération.

 

Gilles Roth

Député

Zréck