Wéi gesäit déi zukünfteg Kooperatiounshëllef am Myanmar aus ?

Monsieur le Président,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous informer que conformément à l’article 80 du Règlement de la Chambre des Députés, je souhaiterais poser une question parlementaire à Monsieur le Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire au sujet du Myanmar.

En 2012, le Grand-Duché de Luxembourg a établi de manière formelle des relations diplomatiques avec la République de l’Union du Myanmar, qui depuis, bénéficie de plusieurs programmes de coopération. Le Luxembourg a déboursé 1,9 millions d’euros en 2016 dans des projets de soutien. Le Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire avait par ailleurs envisagé de désigner le Myanmar (actuellement « pays à projet ») comme nouveau pays partenaire du Luxembourg.

Le Myanmar traverse une crise humanitaire provoquée notamment par les atrocités commises par les forces armées envers les minorités ethniques, dont les Rohingya.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire :

  • Monsieur le Ministre peut-il me faire part de son évaluation quant à la situation actuelle de la crise humanitaire au Myanmar ?
  • Monsieur le Ministre peut-il me renseigner sur l’état actuel des négociations relatives à la désignation du Myanmar comme nouveau pays partenaire luxembourgeois ?
  • Selon Monsieur le Ministre, la crise humanitaire sévissant actuellement au Myanmar a-t-elle un impact sur ces négociations ?

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma parfaite considération.

Nancy Arendt

Députée